fbpx

Avec 93,84 % de part de marché des moteurs de recherche en France (source : Webrankinfo), Google est loin devant Bing, Yahoo ou encore Qwant. Bien sûr, il serait incorrect de réduire Google à cette unique statistique. La filiale d’Alphabet agit également dans l’univers du cloud et s’y impose même. Plus d’informations dans cette brève qui reprend les informations recueillies par L’Usine Digitale.

Google Cloud, son PDG en dit plus sur les résultats

C’est un fait. Google est de plus en plus présent dans le marché du cloud notamment aux côtés de Microsoft, Amazon Web Services, Salesforce et IBM. Son package appelé « Google Cloud » est composé de l’offre « G Suite » (logiciel à la demande) et de l’offre « Google cloud platform » (infrastructure à la demande). Selon son PDG, Sundra Pichai, le cloud de Google « a atteint un chiffre d’affaires trimestriel récurrent de 1 milliard de dollars ». Un résultat prouvant l’importance de la place donnée à ce service !

Des résultats en deçà des estimations des cabinets d’études de marché

Nombreux sont les cabinets d’études de marché à avoir surestimé le chiffre d’affaire de Google Cloud. Voici les résultats appartenant à ses principaux concurrents :
• Microsoft : 18,6 milliards de dollars (+52%)
• Amazon Web Services : 17,4 milliards de dollars (+43%)
• Salesforce : 10 milliards de dollars (+24%)
• IBM : 9,3 milliards de dollars (+35%)
• …
Google: 3,5 milliards de dollars (+84%)
• …

Sources : Canalys, Synergy Research et les sociétés concernées

Pourquoi un tel retard ?

Selon Olivier Rafal, analyste et consultant chez PAC, « Google a longtemps négligé le segment d’infrastructure IaaS, le domaine de prédilection d’Amazon Web Service, pour se cantonner aux segments SaaS* et PaaS** ». En clair, il a privilégié le marché des développeurs et des start-up à celui des grandes sociétés.

Quels objectifs pour l’année 2022 ?

Le PDG de Google, Sundar Pichai est ambitieux : devancer Amazon Web Services dans le coud d’infrastructure d’ici l’année 2022. Même si le retard à rattraper est conséquent, une chose est certaine : « Google sera un acteur majeur du cloud mondial. Il propose déjà des services sophistiqués sur le segment de l’IaaS*** qu’on ne retrouve pas chez les concurrents. Techniquement, il sait faire ».

* SaaS : Software as a service
** PaaS : Platform as a service
*** IaaS : Infrastructure as a service

 

tempus sem, ut in venenatis, Donec ultricies